' ' '

Comment choisir son terrain à bâtir ?
6 conseils pour bien choisir son terrain à bâtir

 

Tout projet de construction débute par la recherche du terrain idéal. Lors de votre recherche de terrain à bâtir, vous aurez notamment le choix entre acheter un terrain isolé (terrain en diffus) ou acheter un terrain en lotissement. Acanthe, lotisseur-aménageur, vous propose ses 6 conseils à suivre pour faire le bon choix de terrain.

Conseil n°1 : Choisir vos critères et les classer

Un projet d'achat immobilier débute souvent par une liste de critères : son emplacement géographique, l'orientation du terrain, son prix, la topologie de terrain, la taille de terrain ...

Par exemple, pour un terrain en pente, une exposition sud permet de profiter du soleil plus longtemps, tandis qu’un terrain en « cuvette » présente l’avantage de protéger du vent. La présence de végétation sur votre terrain ou à proximité peut être bénéfique pour réguler la température en coupant le vent à l’origine de déperditions de chaleur en hiver et en offrant de l'ombre en été.

→ Établissez la liste de vos critères et classez-les par ordre d'importance selon vos préférences personnelles

 

Conseil n°2 : La localisation, un critère à ne pas négliger

La première question que vous devez vous poser est : "l'emplacement que je recherche est-il le bon ?". La réponse dépendra de l'attractivité du lieu (transports, services, commerces, écoles, etc.) mais aussi de critères plus personnels, propres à chacun (lieu de travail, activités extra-scolaires, proximité de la famille, des amis etc.). Comme nous l'expliquions précédemment, terrain isolé ou en lotissement, chacun présente ses avantages et ses inconvénients.

Pour les terrains isolés, l'absence de vis-à-vis est un plus mais l'éloignement peut parfois engendrer des frais de déplacement plus élevés au quotidien. Il faut également prendre en compte les coûts de viabilisation pour le raccordement aux réseaux (énergie, télécommunications).

Pour les terrains en lotissement, ceux-ci présentent l'avantage d'être viabilisés. La présence de voisinage n'est pas à négliger mais peut s'avérer être un réel atout selon vos préférences personnelles. Les lotissements permettent également de profiter d'espaces arborés et d'aménagements comme des espaces récréatifs pour les plus petits par exemple.

Définition de la viabilisation : un terrain est viabilisé lorsqu'il est raccordé aux réseaux d’eaux potable et pluviale, d’électricité, de gaz, de téléphone, d’internet et éventuellement au réseau d'égouts.

→ Comme pour tout projet immobilier, la localisation est importante lors de l’achat de votre terrain. Renseignez-vous sur son environnement actuel et son évolution future !

 

Conseil n°3 : Contacter la mairie pour se renseigner sur les aspects juridiques

Lorsque vous repérez un terrain à vendre, renseignez-vous auprès de la mairie pour connaître les autorisations et restrictions en termes de construction de maisons. Il existe de nombreuses normes en matière d'urbanisme, propres à chaque commune, qui doivent absolument être respectées. Vous pouvez librement solliciter un certificat d'urbanisme d'information auprès de la mairie.

À noter : ces démarches ne sont pas nécessaires lors de l'achat d'un terrain en lotissement, le règlement et, dans certains cas le cahier des recommandations architecturales et paysagères, du lotissement vous servira de référence pour connaître les règles de construction de votre future maison individuelle.

 

Conseil n°4 : Choisir son mode de construction

Deux solutions s’offrent généralement à vous :

• Acheter un projet "Terrain + Maison" avec constructeur imposé : en achetant votre terrain et votre maison auprès d’un seul et même professionnel (constructeur de maisons individuelles ou aménageur-lotisseur), vous bénéficiez de plus de garanties, notamment en ce qui concerne la viabilisation du terrain, le respect du règlement de lotissement.

• Acheter un terrain "libre de constructeur" : en achetant un terrain seul, vous êtes ensuite libre de choisir qui construira la maison de vos rêves : architecte, constructeur professionnel, maître d'œuvre ... Les aménageurs-lotisseurs proposent également des terrains libres de constructeur et vous offrent donc les mêmes garanties que pour un projet "Terrain + Maison" pour la viabilisation du terrain.

 

Conseil n°5 : Ne pas négliger l'expertise de professionnels

Personne ne s'improvise constructeur de maison du jour au lendemain. Ce type de projet nécessite une expertise sur de nombreux points : l'orientation de votre construction et de vos pièces de vie, la taille de votre construction par rapport à votre terrain, la répartition des pièces, la viabilisation ... Sans oublier les aspects réglementaires : plan local d'urbanisme (PLU), coefficient d'occupation des sols (COS), bornage, respect des distances par rapport aux limites du terrain, ...

→ Faites-vous accompagner par des professionnels (géomètres, architectes, constructeurs) pour assurer la réussite de votre projet

 

Conseil n°6 : Garder votre projet initial en vue

Le dernier conseil que nous pourrions vous donner pour bien choisir votre terrain : restez cohérent avec votre projet initial. Gardez toujours en tête vos critères les plus importants et ne les perdez pas de vue au risque de ne pas être satisfait de votre investissement dans le futur.

Il est surtout nécessaire de faire un choix cohérent entre l’emplacement du terrain et votre projet personnel, afin que votre achat réponde réellement à vos besoins :

• Pour faire construire votre résidence principale, privilégier la qualité de vie et l'environnement du terrain ;

• Pour une résidence secondaire, choisir une région de cœur ;

• Pour un investissement locatif, opter pour un emplacement stratégique (lieu touristique, commodités à proximité, cadre de vie, bassin d'emploi) ... qui donnera envie à des locataires de s'installer

 

Nous espérons avoir pu vous aider et vous guider dans votre décision d'achat de terrain à construire. Si vous avez d'autres questions ou besoin de conseils plus personnalisés, n'hésitez pas à nous contacter directement via nos réseaux sociaux ou notre site internet.

Contactez-nous par mail X

(*) : Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, nous vous invitons à consulter notre Politique de Protection des Données.

Tous les champs sont obligatoires